RAMASSAGE DES ENCOMBRANTS

Ramassage : Tous les derniers jeudi du mois

La commune offre gratuitement ce service de collecte, pour permettre aux particuliers de se débarrasser de leurs encombrants, quand ils ne peuvent pas les amener par leurs propres moyens à la déchetterie intercomunale.
Les encombrants sont ramassés le dernier jeudi du mois, toute l’année. Ils doivent être déposés sur le trottoir le mercredi soir à partir de 19h ou le matin avant 7h30.

Les personnes désirant bénéficier d’un ramassage doivent au préalable contacter la Mairie, par téléphone au 04 67 43 82 07

Plus de détails pour le ramassage des encombrants

Le lave-linge, le réfrigérateur, le téléviseur, la cuisinière, l’armoire, l’ordinateur,… Tous ces biens d’équipement agrémentent un logement et puis finissent par encombrer quand ils sont vieux, usés, dépassés, cassés,… Ces déchets ne sont pas ramassés lors de la collecte des ordures ménagères.

Comment s’en débarrasser ?

La collecte des encombrants est un service gratuit mis à disposition des habitants de Loupian. Pour que vos encombrants soient ramassés par les services municipaux, il est nécessaire de s’inscrire auprès du secrétariat de la Mairie.

Quels encombrants sont collectés ?

Ce sont les objets volumineux ne pouvant entrer dans le coffre d’une voiture c’est-à-dire, par exemple, de la literie, du mobilier, bicyclette, des déchets issus du bricolage familial, portes, fenêtres, équipements de cuisine et de salle de bain, Etc.
Ne sont pas acceptés aux encombrants pour raisons techniques les objets supérieurs à 3m de long (taille de la benne) et les objets trop lourds à porter pour deux personnes.
Ne sont pas acceptés pour raisons environnementales : les matériaux de construction, les gravats, les bidons de peinture et produits chimiques, les huiles de vidange, les pneus, les batteries et les déchets végétaux.

Bien sûr, le déménagement complet d’une maison n’est pas du ressort des services techniques, ils n’interviennent pas au delà du raisonnable.

La collecte pendant la crise sanitaire

Au vu du ralentissement de l’activité engendré par la pandémie et de la diminution sensible des quantités de déchets
qui se confirme, il apparaît plus sage de repousser temporairement la mise en place du service estival sur l’ensemble des communes concernées.
Le planning actuel en vigueur depuis le 1er octobre sera ainsi maintenu jusqu’à nouvel ordre avec des fréquences et des jours de passage inchangés par rapport à la période hivernale.
Conséquence logique, la distribution du calendrier de collecte traditionnel est suspendue jusqu’au démarrage effectif du service estival.

Le calendrier n’est donc plus disponible sur le site de Sète agglopôle méditerranée et en raison du ralentissement de l’activité engendré par la pandémie la mise en place du service estival est repoussée temporairement sur les communes du Nord du territoire (Bouzigues, Loupian, Mèze, Montbazin, Poussan et Villeveyrac).

Support collecte : CENTRES ANCIENS

En attendant, la population est invitée à éviter toute sortie inutile des bacs de manière à limiter les risques de nuisances ou de propagation du COVID 19 ===> plus d’infos sur http://www.agglopole.fr/wp-content/uploads/2020/04/Un-planning-de-collecte-aménagé-pour-le-Nord-du-territoire1.pdf

 

L’Agglo et Tudigo lancent une campagne de financement participatif  pour le commerce local

Dans le cadre de sa compétence développement économique, Sète agglopôle méditerranée a pour objectif de maintenir et dynamiser le tissu économique de son territoire. Au vu du contexte d’urgence sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, l’Agglopôle souhaite soutenir activement les entreprises locales fortement impactées par cette crise économique.

En ce sens, et sur proposition de son Conseil de développement, Sète agglopôle méditerranée a souhaité déployer sur son territoire un dispositif de soutien aux TPE, et en particulier aux commerçants, artisans et professionnels de proximité, en s’appuyant sur le système du financement participatif en don contre don.

L’idée est d’aider les petites entreprises à bénéficier de fonds collectés grâce une plateforme numérique spécialisée. Les clients et les amis de l’entrepreneur sont sollicités par mail, réseaux sociaux ou autres, pour les inciter à faire un don en échange d’une contrepartie, voire un don pur, sans contrepartie. Le « client » peut ainsi « acheter » à l’avance un service ou un produit, pour permettre à l’entreprise de continuer à enregistrer un peu de chiffres d’affaires en cette période difficile.

Par exemple : pour 30€ une coupe, shampoing, brushing cheveux court ; pour 40€ un repas pour 2 personnes ; pour 50€ un bon d’achat de 60€ à valoir sur l’ensemble de la collection printemps-été ; pour 5€  – 1 verre à vin et/ou un café offert lors de la prochaine visite ; pour 15 €  un bon de 10% de remise offert avec un bon etc…). Le fait d’offrir une contrepartie facilite le don et incite le consommateur à se rendre à nouveau chez son commerçant. Cette opération s’apparente à du marketing qui crée du lien. Les commerçants ou petites entreprises peuvent ainsi bénéficier d’une trésorerie pendant cette crise sanitaire sans précédent.

Pour ce faire, l’Agglopôle a fait appel à « Tudigo », une plateforme dédiée au service des territoires et spécialisée dans le financement participatif de proximité, dont l’objectif est d’associer les habitants au développement de l’économie locale.

 Les entreprises du territoire intéressées sont invitées à déposer une demande sur la plateforme Tudigo via un formulaire d’inscription (https://bit.ly/2Sxm5Is).

Les 170 premières campagnes lancées par les commerçants, artisans et professionnels de service de proximité via « TUDIGO, » bénéficieront d’un abondement de 100 €.

 Les consommateurs citoyens pourront participer ensuite à ce dispositif une fois les commerçants inscrits sur la plate-forme.

Renseignements auprès du Service Développement économique de l’agglopôle : 04-67-46-47-78.

Communiqué à l’attention des parents d’élèves

L’école de Loupian rouvre progressivement à partir du jeudi 14 mai.

La directrice et les services municipaux ont travaillé en étroite relation afin d’adapter le fonctionnement de l’école aux directives gouvernementales durant cette période
particulière. L’organisation mise en place répond à 3 objectifs complémentaires :
• respecter les règles sanitaires définies par un protocole national
• accueillir les enfants des personnels prioritaires(1) et ceux des agents publics
• garantir la qualité pédagogique des enseignements (en continuant l’enseignement à
distance pour les élèves restant à la maison)
Les enfants sont répartis en 3 groupes cohérents avec des horaires spécifiques :
• 1 groupe maternelle (8h30-11h40/13h20-16h10)
• 1 groupe CP – CE1 – CE2 (8h30-11h40/13h20-16h10)
• 1 groupe CM1 – CM2 (8h20-11h30/13h10-16h00)
Les enfants arrivent de manière échelonnée et sont accueillis un par un. Il est demandé de respecter la distance physique dans la file et, de manière générale, la signalétique aux abords et à l’intérieur

1 – tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
– tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons
de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
– les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aidessoignants,
transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
– les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux
affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
– les gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures
indispensables à la gestion de la crise.
– les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des
associations et établissements publics concourant à cette politique.

Les animatrices ont la responsabilité d’un groupe défini et travaillent en lien
avec les enseignants tout au long de la journée (temps scolaire, pause méridienne et
accueil périscolaire). Ils veillent ensemble au respect des règles d’hygiène.
L’accueil périscolaire n’est pas assuré le matin.
Les parents fournissent le repas du midi (froid et sans besoin de réfrigération).
Un accueil périscolaire est possible jusqu’à 17h00 ; tous les locaux de l’école
devant être désinfectés chaque soir de manière approfondie.
Un accueil extrascolaire est proposé le mercredi pour les mêmes enfants, aux
mêmes horaires et dans des conditions proches.

En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, il est possible qu’une nouvelle
organisation soit mise en place à partir du mardi 2 juin.

Déchetterie : des dépôts uniquement sur rendez-vous

A partir de ce lundi 11 mai, la déchetterie de Mèze ré-ouvre ses portes au public. Elles sera ouverte du lundi au samedi mais UNIQUEMENT SUR RENDEZ VOUS. Il vous suffira d’adresser une demande PAR MAIL à rdv.dechetteries@agglopole.fr en précisant bien le lieu de dépôt souhaité ainsi que votre numéro d’immatriculation de véhicule.
Une réponse automatique de prise en compte de la demande vous sera adressée dans un délai de 48h maximum et un rendez-vous sera fixé (jour et horaire précis non modifiables à respecter impérativement).

Les professionnels continueront, pour leur part, à être accueillis sans rendez-vous préalable.

Distribution de masques aux seniors de plus 65 ans

Suite à l’initiative de fabrication de masques en tissus par la ville et l’atelier couture de fil en fils, une seconde distribution aura lieu aujourd’hui. Après avoir déjà dispensé des masques aux personnes de plus de 75 ans la Mairie a choisi de poursuivre sa distribution dans les boîtes aux lettres à tous les Loupianais âgés de 65 à 74 ans.
Les enveloppes contenant un masque et un mode d’emploi d’utilisation et de lavage seront déposées prochainement par l’équipe municipale.
• UN GRAND MERCI à Frédérique, Patou, Chantal, Isabelle, Patricia, Margaux, Carmen, Marcelle et Marie-Noêlle pour leur dévouement!

Réouverture des écoles

En étroite et parfaite collaboration avec le corps enseignant, il a été décidé de procéder à l’ouverture du groupe scolaire selon les modalités ci-après :

Dès le jeudi 14 mai, ouverture du groupe scolaire et accueil des enfants. Compte tenu du protocole sanitaire en vigueur et du nombre d’enseignants seul seront admis 11 à 13 élèves par classe soit environ une quarantaine d’enfants. L’accueil est   réservé aux parents prioritaires (membres du corps médical, enseignants, forces de l’ordre, social et enfants ayant des besoins particuliers).

Un groupe CP CE1 CE2

Un groupe CM1 CM2

Un groupe maternelle

Il n’y aura pas de garderie le matin

Repas froids tirés du sac car la cantine ne pourra pas être assurée au vu du protocole sanitaire exigé.

Fin de la garderie le soir a 17h00 pour permettre la désinfection totale des lieux.

Garderie le mercredi matin réservée uniquement aux enfants ayant été en classe le reste de la semaine.

Ces dispositions sont valables jusqu’au 2 juin sauf dispositions gouvernementales contraires.