Intempéries du 13 et 14 octobre 2016 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Aux termes de l’arrêté interministériel du 24 janvier 2017, paru au Journal officiel du 03 mars 2017, la commune de Loupian a été reconnue en état de catastrophe naturelle à l’issue des intempéries du 13 octobre 2016 au 14 octobre 2016.

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la parution au Journal officiel pour saisir leur compagnie d’assurance de l’état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier d’une indemnisation.

Travaux parvis de la mairie : ce qu’il faut savoir

Conformément à la législation en vigueur, les Etablissements Recevant du Public (ERP) se doivent d’être aux normes de sécurité et d’accessibilité pour les Personnes à Mobilité Réduite. Les travaux de mise en accessibilité de la mairie et du bureau de Poste, qui ont démarré il y a quelques semaines, consistent à installer un ascenseur qui sera mis en service au cours des horaires d’ouverture de la mairie et du bureau de Poste afin d’en faciliter l’accès.

Les modifications apportées au parvis de la mairie ont fait l’objet d’un avis favorable des architectes des bâtiments de France et la plus grande attention est portée à la préservation du caractère historique des lieux concernés par les travaux.

Attention :

  • le lundi 6 mars, l’accès à l’accueil de la mairie se fera par la place Charles de Gaulle ;
  • le bureau de poste sera fermé le lundi 6 mars (réfection du sol du parvis de la mairie).

Les chenilles processionnaires : un danger pour l’Homme et pour l’animal

Les chenilles processionnaires sont reconnaissables à leurs nids de soie blanche bien visibles sur les pins, où elles passent l’hiver. Entre février et avril, elles forment des processions avant de s’enterrer pour effectuer leur métamorphose. Leurs poils contiennent une toxine urticante et allergisante, à l’origine de réactions allergiques graves, chez l’Homme et l’animal.

Toutes les informations sur les risques chez l’Homme et chez l’animal, les précautions à prendre et les mesures à mettre en place pour lutter contre ces insectes et leur prolifération.

Le projet de Plan Local d’Urbanisme validé par le conseil municipal

Lors du dernier conseil municipal, qui s’est déroulé le vendredi 24 février, le projet de Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été arrêté. Cette procédure sera suivie par trois mois de concertation des Personnes Publiques Associées (PPA), puis par une enquête publique lors de laquelle le commissaire enquêteur recevra toutes les observations et demandes de la population.

Le compte-rendu du conseil municipal du vendredi 24 février sera mis à votre disposition dès retour de la préfecture.

Une version papier du compte-rendu de la réunion publique consacrée au Plan Local d’Urbanisme est à votre disposition à l’accueil de la mairie.