Avis d’ouverture d’une enquête publique parcellaire

En vue de la finalisation du projet d’aménagement de sécurité de la RD 613, “section de voie conchylicole située à l’ouest des aires d’arrêt de Loupian”, une enquête publique parcellaire se déroulera du mardi 9 mai 2017 8h30 au mercredi 24 mai 2017 jusqu’à 18h.

Les pièces du dossier d’enquête ainsi que le registre d’enquête seront déposés et pourront être consultés aux jours et heures habituels d’ouverture de la mairie (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 15h à 18h). Le public pourra consigner ses observations sur le registre d’enquête ouvert à cet effet, ou les adresser avant la clôture de l’enquête, par écrit au commissaire enquêteur, au siège de l’enquête, à l’adresse suivante :
M. Louis BESSIERE, Commissaire enquêteur
Enquête publique parcellaire de la RD 613 sur Loupian
Mairie de Loupian – 1, Place Charles de Gaulle – 34140 Loupian

Par ailleurs, le commissaire enquêteur recevra, sur rendez-vous, toute personne qui en fera la demande, dûment motivée.

Par ailleurs, le commissaire enquêteur recevra en personne le public en mairie lors de ses permanences aux dates et heures suivantes :
– vendredi 12 mai 2017 : de 9h à 12h ;
– jeudi 18 mai 2017 : de 9h à 12h ;
– mercredi 24 mai : de 15h à 18h.

 

Retour sur les vacances de Printemps au centre de loisirs

Au cours des dernières vacances scolaires, nos loupianoux ont pu profiter du cadre exceptionnel qu’offrent notre commune et ses alentours lors de sorties culturelles et sportives. Le soleil était au rendez-vous, tout comme la bonne humeur communicative des enfants, ravis de pouvoir réaliser des activités en plein air.

vacances-avril-centre-loisirs

vacances-avril-centre-loisirs-2

Intempéries du 13 et 14 octobre 2016 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Aux termes de l’arrêté interministériel du 24 janvier 2017, paru au Journal officiel du 03 mars 2017, la commune de Loupian a été reconnue en état de catastrophe naturelle à l’issue des intempéries du 13 octobre 2016 au 14 octobre 2016.

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la parution au Journal officiel pour saisir leur compagnie d’assurance de l’état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier d’une indemnisation.