L’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu pour notre commune, au titre de “mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols ” du 1er avril 2016 au 30 septembre 2016 (arrêté interministériel publié au Journal Officiel le 1er septembre).
Si vous êtes concernés, contactez votre compagnie d’assurance dans les plus brefs délais.